dr. J. VANDEPUTTE

Chirurgie Plastique

Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.
Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.
Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.

lifting des seins (mastopexie)

Des seins affaissés peuvent être relevés en enlevant la peau excédentaire ou en fixant le tissu mammaire plus haut sur les muscles pectoraux, ou une combinaison des deux méthodes. Pour de petites interventions, une anesthésie locale est envisageable. Lors d’interventions importantes il est nécessaire de pratiquer une anesthésie générale et de passer la nuit à l’hôpital.

Pour des corrections légères, on enlève un anneau de peau autour de l’aréole. Ceci est possible pour des seins de taille de bonnet A ou B, lorsque l’affaissement n’est pas trop prononcé. Lorsqu’il est nécessaire de renforcer la structure du sein, l’intervention peut parfois être réalisée au moyen d’une incision ne laissant qu’une cicatrice autour de l’aréole. Pour des interventions importantes, il est nécessaire d’inciser comme pour une réduction de poitrine et l’intervention laisse une cicatrice verticale de l’aréole au sillon sous le sein. Très rarement, de petits seins pourront être relevés via une seule petite incision dans le sillon sous le sein. Dans la plupart des interventions de relèvement des seins l’intérieur reste intact, ce qui laisse une chance raisonnable de pouvoir encore allaiter. Il se peut cependant que la sensibilité des mamelons et de la peau change, tant dans le sens d’une hypersensibilité qu’une sensibilité moindre, voir d’une insensibilité totale. Souvent, mais pas toujours, cette état s’améliore au cours des mois suivant l’intervention. Plus il y a de peau à enlever, plus il existe un risque de troubles de la sensibilité. Les interventions majeures peuvent nécessiter, par la suite, une légère correction.

Parfois, le relèvement des seins est combiné avec une intervention d’augmentation, au cours de laquelle on corrige à la fois le manque de volume et l’excès de peau.