dr. J. VANDEPUTTE

Chirurgie Plastique

Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.
Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.Cliquez ici, pour voir le reportage complèt.

nymphoplastie: réduction des petites lèvres

La forme et les dimensions des petites lèvres sont très variables d'une femme à l'autre. Une protrusion en dehors des grandes lèvres est tout à fait normale. Leur couleur peut être rose, rouge, pourpre, brune ou presque noire. Fréquemment il y a une taille inégale des deux petites lèvres. Du coté antérieur, chez certaines femmes, les petites lèvres se terminent seulement dans la base du clitoris. Chez d'autres, il y a aussi une prolongement dans le capuchon du clitoris. Il peut aussi y avoir un troisième pli qui s'étend encore plus vers l'antérieur a côté du capuchon.

Parfois la correction chirurgicale de petites lèvres tombantes est requise à cause de leur irritation fréquente, mais les raisons esthétiques sont plus fréquentes.

La première et la dernière image des animations suivantes sont des photos "avant" et "après". La transition est une construction digitale.

Les jeunes femmes devraient bien se renseigner sur ce qui est "normal" et ne pas conclure trop vite ou par embarras superflu qu'une correction chirurgicale soit nécessaire.

D'autre part, il n'y a pas de raison objective pour approcher la correction des petites lèvres de façon différente que les autres opérations esthétiques chez des femmes adultes et bien informées. L'opération la plus fréquemment demandée crée des petites lèvres sans ou presque sans protrusion en dehors des grandes lèvres et sans extension locale en forme de lambeau. Du côté postérieur leurs dimensions sont minimales. Le capuchon du clitoris est proportionnellement petit. Les petites lèvres réduites vont bien avec des grandes lèvres qui ont une apparence bien remplie.

L'opération est effectuée sous anesthésie générale ou sous anesthésie de la partie inférieure du corps (épidurale), en hospitalisation de jour (sans séjour jusqu'au lendemain).

Le rebord fin des petites lèvres est conservé le plus possible.

Les sutures résorbables tombent seules ou elles peuvent être enlevées après une dizaine de jours. Une hypersensibilité persistera pendant quelque jours jusqu'à quelques semaines. La cicatrice endurcit pendant trois à six semaines, et ramollit au cours de plusieurs mois. Les rapports sexuels peuvent être repris après quatre à six semaines.

Comme pour toute autre opération, les complications ne peuvent jamais être exclues totalement. L'infection, l'hémorragie ou la déhiscence de la plaie nécessitent un traitement supplémentaire et peuvent mener à une déformation indésirable.